L’affaire Miriam

Miriam, une jeune femme italienne âgée de 32 ans, originaire de Toscane en Italie et vivant depuis une dizaine d’années en France, s’est fait mortellement percuter dans la nuit du 13 au 14 juin par une trottinette électrique.

Le soir, Miriam sortait d’un restaurant italien dans lequel elle était responsable, elle a rejoint des amies sur Paris et aux alentours de 00 h 40, la jeune femme s’est faite violemment percuter par une trottinette électrique où dessus se trouvait deux femmes. Les deux femmes à trottinette ont pris la fuite après la tragédie, selon un témoin, elles étaient ivres. La victime est tombée au sol, faisant une crise cardiaque et ayant un grave traumatisme crânien, la victime inconsciente, des passants en ont profité pour lui voler ses affaires. Miriam dans le coma, décède le 16 juin 2021 deux jours après son violent accident.

Les deux personnes coupables de l’accident ont ensuite été interpellées à leurs domiciles respectifs, il s’agissait de deux femmes infirmières âgées d’environ 25 ans, elles ont été placées en garde à vue.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour homicide involontaire aggravé par le délit de fuite.

Cela fait maintenant un certain temps que les trottinettes dans les grandes villes ont envahi les routes. Les conducteurs de trottinettes électriques sont considérés comme des piétons, mais ces conducteurs sont de plus en plus dangereux et malgré le fait que le code de la route des trottinettes ne soit pas clair il y a tout de même des règles à respecter qui le plus souvent ne le sont pas. Dans l’affaire de cette jeune femme italienne, les deux femmes étaient deux sur la trottinette ce qui est totalement interdit et elles roulaient largement au-dessus de la vitesse autorisée qui est de maximum 25 km/h.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest