Un supporter de l’OM décède dans un accident de la route

Dans la nuit du mercredi 22 à jeudi 23 septembre 2021, juste après le match qui opposait l’Olympique de Marseille face à Angers, suite à un accident de minibus un supporter a été tué. 

Alors que les supporters de l’OM rentraient du déplacement à Angers, le minibus qui s’occupait de leur déplacement à 1h30 du matin, sur l’autoroute 85 à hauteur de Mareuil-sur-Cher le minibus a fait un accident. 

Le conducteur du minibus a percuté l’arrière d’un poids lourd, le bilan de l’accident est lourd : il y a 1 jeune supporter décédé, 2 blessés emmener à l’hôpital et 6 autres passagers sont des blessés légers. 

La personne décédée était un jeune supporter âgé de 23 ans. Lors de l’accident, il se trouvait coté passager, à côté du conducteur. 

Lorsque le poids lourd a été percuté, le conducteur du poids lourd ne s’est pas tout de suite rendu compte qu’on lui était rentré dedans. Il s’est ensuite arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute et c’est seulement à ce moment-là qu’il a vu le choc. Le procureur de la République de Blois a évoqué qu’il s’agissait surement « d’un manque de vigilance » de la part du conducteur du minibus. Les analyses toxicologiques du conducteur se sont révélées négatives selon la gendarmerie. 

Une quarantaine de pompiers et des ambulanciers ont été mobilisés pendant 3 heures. 

Entre 2020 et 2021 on constate une hausse des accidents de la route. L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière a publié les dernier relevés du nombre d’accidents mortels sur les routes de France en 2021.

Selon les calculs de l’ONISR, en août 2021 sur les routes de France il y a eu 267 personnes décédées, contre 242 en août 2020 : il y a donc eu une hausse de 10 % par rapport à 2020 mais par rapport à 2019, on remarque une baisse de 8 % de personne décédé sur les routes françaises. Selon l’observatoire la cause de la baisse d’accident sur la route en France entre 2019 et 2020, est la crise sanitaire. En effet, la crise sanitaire a complètement changée les habitudes françaises, par exemple le télétravail, donc il y avait forcément moins de monde sur les routes.

Selon une étude de la Cerema, août 2021 est la période où il y avait un trafic beaucoup plus important que le reste de l’année, notamment les week-ends avec une augmentation de 30 % par rapport à août 2021. 

Les forces de l’ordre ont enregistrés 4350 d’accidents corporels sur les routes de France en août 2021. Puis, concernant les personnes blessées, il y en a eu 5738 en août 2021 contre 5733 en août 2020. 120 conducteurs ont été tués en août 2021, donc 8 personnes de plus qu’en 2020 et 24 de moins qu’en 2019. 

S’agissant des conducteurs de deux-roues motorisés le taux de mortalité est en hausse en août 2021 par rapport à août 2020 : 76 sont décédés contre 60 en 2020. 

Pareil avec la mortalité des cyclistes, le chiffre est en hausse par rapport à août 2020 : 24 personnes cyclistes de plus ont trouvés la mort par rapport à l’année précédente. De plus, deux personnes usagers d’engins de déplacement personnel motorisés ont été tuées sur la route alors qu’il n’y en avait eu aucun en août 2020. 

Concernant les mineurs, 23 enfants ont été tués en août 2021 contre 16 en août 2020. 

Les accidents de la route sont de plus en plus fréquents, soyez très prudent. Si vous êtes victime d’un accident de la route et que vous avez besoin d’un avocat, notre Cabinet est là pour vous accompagner et être le plus possible à votre écoute pour vous aider du mieux qu’il peut. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest